• Admin

LA VRAIE GUERRE AU MOYEN ORIENT:LA GUERRE DU HOUMOUS

Qui a vraiment inventé le houmous?

Repéré par Camille Jourdan — 17 décembre 2017 à 11h50

Le Liban ou Israël? La Syrie ou l'Égypte? Difficile de trouver la réponse à cette éternelle question.Des pois chiches réduits en purée, de l'ail, du citron, et de la crème de sésame (le fameux «tahini»); les ingrédients du houmous font (un peu) moins débat que ses origines. Depuis plusieurs années, la «guerre du houmous» fait rage au Moyen-Orient: le Liban et Israël, notamment, se disputent la paternité de ce mets traditionnel, à coups de procès et de records du plus grand plat du monde. Dans ce contexte, la journaliste de la BBC Diana Spechler a tenté de trouver le véritable inventeur du houmous, en s'adressant à des cuisiniers, des historiens culinaires, et d'autres spécialistes de cette mousse délicieuse.

Le houmous, un plat juif?

Son premier constat: tous les ingrédients nécessaires à la confection du houmous sont pésents dans la région où se disputent ses prétendus inventeurs depuis des siècles. Difficile donc de savoir quel pays a utilisé le pois chiche ou le citron en premier. Certaines personnes prêtent au houmous une origine biblique, et plus particulièrement juive; le mot «hometz» se trouve en effet dans la Torah depuis 3 500 ans, affirme notamment un chef cuisinier israélien. Certes, mais ce mot signifie également «vinaigre» en hébreu moderne, remarque Diana Spechler.

Ou plutôt syrien? libanais? égyptien?

Charles Perry, un historien culinaire expert en nourriture médiévale arabe, penche, lui, plutôt pour Dama