• Admin

Saint-Jean-d'Acre: la capitale maritime du royaume des croisés

La ville de Saint-Jean-dAcre (Akko) est perchée sur un promontoire, à lextrémité nord de la baie de Haïfa. La première ville fut fondée au cours de lâge du bronze à Tel Akko (en arabe Tel el-Fukhar - le tertre des tessons de poteries), situé juste à lest de lactuelle ville. Akko est mentionnée dans les anciennes sources écrites comme une ville importante de la côte nord du Pays dIsraël. Labondance des découvertes, notamment les vestiges de fortifications mis à jour à Tel Akko, témoignent de loccupation prolongée et ininterrompue du site à lépoque biblique.

Lancien site dAkko fut abandonné pendant la période hellénistique. Ptolémaïs, une nouvelle ville entourée de murailles, fut construite sur le site de lactuelle Saint-Jean-dAcre. Les Romains améliorèrent et élargirent le port naturel de la partie sud de la ville, et construisirent une digue qui en fit lun des principaux ports du littoral oriental de la Méditerranée

Limportance de Saint-Jean-dAcre - une ville fortifiée bien protégée dotée dun port en eau profonde - se reflète dans son histoire fertile en événements durant la domination des croisés en Terre sainte.

Relief en pierre représentant l'emblème royal des croisés, découvert à Sait-Jean d'Acre